Imprimer

6éme Congrès de la SAPI : le lien entre VIH et maladies non transmissibles

9 Novembre 2017 - 300 participants venus de 20 pays prennent part depuis jeudi au 6éme Congrès de la Société Africaine des Pathologies Infectieuses (SAPI). Le thème retenu est : « Infections à VIH, hépatites virales et maladies non transmissibles : quels liens ? ».

La cérémonie d’ouverture a permis au Professeur Moussa Seydi, Président de la SAPI de rappeler que les maladies infectieuses ont un rapport avec certaines maladies non transmissibles. Dans la même veine certaines maladies comme le cancer et le diabète peuvent être à l’origine de graves infections.

Par ailleurs et  sur le même lancée, l’infection à Vih est  la source de nombreuses complications non infectieuses. La raison est liée à la longévité des malades et aussi au traitement antirétroviral.

L’Afrique au Sud du Sahara est la région la plus touchée par la pandémie et 70% des 36 millions de  cas dans le monde vivent dans cette zone.

 Dr Safiatou Thiam , Secrétaire Exécutive du CNLS a par ailleurs saisi l’occasion pour rendre un vibrant hommage au Professeur Bernard Martin diop, parrain du congrès.

Pendant trois jours, des décideurs et experts du continent africain et du reste du monde vont échanger à travers des plénières et des communications orales en relation avec le thème du congrès.

 

Nos partenaires