Trouver ici une liste des termes dans le domaine du VIH / SIDA qui peuvent ne pas être immédiatement compris par un lecteur non expert.

# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
There are 6 names in this directory beginning with the letter P.
PANDÉMIE
Endémie ou épidémie qui s’étend largement dans le monde.

PREP
La prophylaxie pré-exposition (PrEP) est une nouvelle stratégie de prévention du VIH. Son principe est simple : il s’agit de proposer à une personne qui n’a pas le VIH, qui n’utilise pas systématiquement le préservatif lors de ses rapports sexuels et qui est à haut risque de contracter le VIH, un médicament actif contre ce virus afin de réduire voire d’empêcher le risque de le contracter. Ce principe n’est pas nouveau : la PrEP protège du VIH comme certains médicaments protègent du paludisme ou comme une pilule contraceptive prévient d’une grossesse non-désirée.

PREP (PROPHYLAXIE PRÉEXPOSITION)
La PrEP, ou prophylaxie pré-exposition, est un outil préventif qui permet à une personne séronégative courant un risque d’infection à VIH de réduire ce risque en prenant un traitement antirétroviral. Plusieurs études ont ainsi montré l’efficacité du Truvada®, une combinaison de deux molécules capables d’empêcher l’infection des cellules par le VIH. Ce médicament à été à l’origine commercialisé comme traitement curatif pour les personnes séropositives, puis autorisé en traitement préventif aux Etats-Unis en 2012. La France est le premier pays d’Europe à autoriser sa prescription en traitement préventif.

PRÉVALENCE DU VIH
Nombre de personnes vivant avec le VIH à un moment précis et dans une population donnée, sans distinction entre celles contaminées depuis plusieurs années et celles nouvellement infectées. À ne pas confondre avec incidence.

PRIMO-INFECTION
Phase précoce de l’infection par le VIH. Les signes cliniques peuvent débuter vers le 15e jour après la contamination : fièvre, céphalées, asthénie, éruption cutanée, ulcérations des muqueuses buccales ou génitales, adénopathies multiples, diarrhées et candidose orales. Ils sont cependant non spécifiques au VIH et n’apparaissent que chez la moitié des personnes infectées. Les anticorps anti-VIH n’étant pas alors détectables (voir séroconversion), c’est l’antigène p24 ou charge virale dans certains qui est utilisé pour dépister la primo infection. Selon les définitions, la durée est de deux à huit semaines suivant la contamination. Attention : en raison d’une quantité de virus dans le sang et dans les sécrétions sexuelles et d’une charge virale souvent extrêmement élevée, la primo-infection joue un rôle très important dans la dynamique de l’épidémie. Dans certaines populations à forte prévalence, elle peut être à l’origine de la moitié des nouvelles contaminations.

PTME
La Prévention de la Transmission Mère – Enfant du VIH (PTME) comporte toutes les actions permettant de diminuer ou d’empêcher la contamination du fœtus ou de l’enfant par la mère pendant la grossesse, l’accouchement ou l’allaitement.