Cérémonie de partage et de lancement du plan de rattrapage

Pour mettre fin au sida en 2030, l’ONUSIDA souhaite qu’à l’horizon 2020 :

– 90% des personnes séropositives connaissent leur statut sérologique

– 90% des personnes dépistées séropositives aient  accès aux TARV

– 90% des personnes sous TARV disposent d’une  charge virale indétectable. L’application de cette stratégie au Sénégal a été la mise en œuvre du TATARSEN (test and treat and retain/Sénégal).

Il s’agit d’améliorer l’état de santé chez les personnes dépistées positives et de réduire la transmission du VIH. Les ARV sont désormais utilisés non seulement pour le traitement mais aussi pour la prévention de l’infection à VIH.

En 2016, des résultats encourageants ont été notés dans la prise en charge des PVVIH mais l’ONUSIDA a lancé un appel en faveur des pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre. En effet, si dans des pays d’Afrique de l’Est et du Sud on note des résultats encourageants, ceux de l’Afrique de l’Ouest et du centre sont encore à la traîne.

Le 3 juillet 2017, les présidents de l’Union Africaine ont adopté un plan de rattrapage de l’Afrique de l’Ouest dans le but d’inverser la tendance de l’épidémie. C’est dans cette dynamique que le Sénégal s’est engagé à élaborer et mettre en œuvre son plan de rattrapage en 2018 afin d’accélérer les interventions vers l’atteinte de la cible des 90 90 90.

La mise en œuvre de ce plan va permettre de  combler les gaps notés  dans la mise en œuvre du plan d’accélération et d’atteindre les objectifs des 90-90-90.

Les interventions du plan de rattrapage  vont s’articuler  entre autres autour de l’adaptation du contexte réglementaire pour l’acquisition des ARV et intrants, de la  Promotion du dépistage démédicalisé au niveau communautaire ou du

Passage à l’échelle des stratégies de dépistage.

Dans le but de développer la notoriété du plan de rattrapage au niveau national et international, et de remobiliser les acteurs sur l’atteinte des objectifs de 2018, le Conseil National de Lutte contre le Sida(CNLS) en partenariat avec la Division de Lutte contre le Sida (DLSI), organise la cérémonie de partage et de lancement du plan de rattrapage. Cet événement est prévu Mardi 16 Janvier 2018 à 09 h à l’Hôtel Novotel.

Nous vous remercions d’avance des dispositions que vous voudrez bien prendre en vue de la couverture de cette cérémonie.